Il semble que vous avez désactivé JavaScript. Veuillez activer JavaScript.
Publication - Ambassade du Burkina Faso au Maroc
Rencontre avec la mission de la CENI le dimanche 02/12/2018 au domicile de SEM. L'Ambassadeur
Le dimanche 02 décembre dernier, une mission de la CENI sous la direction de M. BONKOUNGOU Mahama a rencontré les Burkinabés vivant au Maroc au domicile de SEM. L'Ambassadeur pour parler de la participation de la diaspora aux prochaines élections.
/ 4
D.Validat°  23/12/2018 14:22:53
811 Nb de vues
Nb de commentaires
Nb de «J'aime»
Nb de «Je n'aime pas»
Le dimanche 02 décembre dernier, une mission de la CENI sous la direction de M. BONKOUNGOU Mahama a rencontré les Burkinabés vivant au Maroc au domicile de SEM. L'Ambassadeur.
 
Était à l'ordre du jour : la participation des Burkinabés de l'Extérieur aux prochaines élections.
 
Nous avons été informés que 14 missions sillonnent actuellement les pays où le Burkina Faso dispose d'une représentation diplomatique (Ambassades ou Consulats) pour informer, recueillir les questions, remarques et suggestions des Burkinabés de l'extérieur en vue de préparer leur participation aux prochaines élections.
 
Des échanges avec le Commissaire BONKOUNGOU, nous avons retenu les points suivants :
  • Seuls les Burkinabés vivant dans les pays où le Burkina Faso possède une représentation diplomatique pourraient voter depuis l'extérieur.
  • Seuls les pays ayant recensé au moins 500 Burkinabés immatriculés se verraient mettre des bureaux de vote à disposition par la CENI, ce choix s'expliquant par une volonté de maîtriser les dépenses et de limiter le gaspillage.
  • L'organisation des élections sera assurée par un démembrement de la CENI composé comme suit : 
    • 1 représentant de la société civile
    • 1 représentant de la majorité
    • 1 représentant de l'opposition
  • Les membres du démembrement seront rémunérés pour leur contribution à l'organisation des élections. NB : les montants n'ont pas encore été arrêtés.
  • Le démembrement sera assisté par le Trésorier de l'Ambassade chargé de gérer les fonds mis à disposition du démembrement par la CENI.
  • Les ressortissants désirant voter devront se présenter physiquement dans une enclave du Burkina Faso disposant d'un bureau de vote. Pour le cas du Maroc, les votes auront lieu dans l'enceinte de l'Ambassade.
  • Les seuls documents admis pour le vote sont : la CNIB (Carte National d'Identité Burkinabé) et le Passeport Burkinabè. NB : le type de document à utiliser le jour du vote doit être celui utilisé lors de l’enrôlement sur les listes électorales.
  • Une délégation de l'ONI (Office National d'Identification) sera de passage au Maroc en 2019 pour assurance la délivrance de passeport et de CNIB en préparation de l'enrôlement et la participation aux prochaines élections.
Nb de commentaires